09 72 62 28 60

Du marketing sensoriel à l’expérientiel

marketing sensoriel et expérientiel

Franchir la porte d’un magasin de vêtements juste pour son odeur, acheter un produit après avoir succombé à la dégustation… Le marketing sensoriel a fait ses preuves au cours des dernières années. Aujourd’hui, pour faire la différence, les enseignes vont plus loin et vous propose de vivre une véritable expérience dans leurs points de vente. Une nouvelle relation au client ?



Les marques aiment titiller nos sens


Directement importé des Etats-Unis, le marketing sensoriel cherche à séduire le consommateur en sollicitant ses sens. En flattant son ouie, son odorat, sa vue, la marque espère influencer positivement le comportement de l’acheteur potentiel. Ce dernier s’implique affectivement car le produit ou le lieu va s’ancrer dans sa mémoire émotionnelle. Le marketing sensoriel permet de renforcer l’identité de la marque ou du point de vente et de fidéliser la clientèle en augmentant son bien-être.



Tout pour vos yeux ! (et vos oreilles, votre nez etc.)


On cite fréquemment l’enseigne Nature et Découvertes lorsqu’on évoque le marketing sensoriel. En effet, les bruits de nature, les odeurs de cèdre, la manipulation libre de tous les produits en vente en font une figure de proue de la technique. Une fois franchi le seuil du magasin, aucun doute : le visiteur est immédiatement transporté dans l’univers de la marque ! Et n’hésitera pas à revenir, ne serait-ce que pour l’ambiance… Depuis quelques années, les agences de marketing sensoriel ont ainsi essaimé : www.midis.com, www.moodmedia.fr ou encore www.emosens.fr proposent de renforcer l’identité des points de vente en stimulant les sens des clients. Leurs services ? Créer l’ambiance sonore du magasin, un parfum personnalisé et reconnaissable, des vidéos à projeter…



La boutique, lieu de toutes les expériences ?


En cumulant toutes les facettes du marketing sensoriel et en gravissant une marche supplémentaire, nous atteignons le marketing expérientiel… Les visiteurs viennent vivre une expérience particulière dans les points de vente, sans se cantonner à l’acte d’achat. C’est-à-dire ? Participer à un cours de cuisine suivi d’une dégustation dans une enseigne de vaisselle, par exemple, ou encore jouer avec la vitrine interactive du magasin Repetto… Les clients potentiels ne se déplacent pas uniquement pour acheter un produit mais bien pour vivre un instant particulier. Un service supplémentaire, souvent ludique et apparemment gratuit, proposé par les grandes marques. Le Drugstore Publicis des Champs Elysées lui, change de lumières et de musique au fil des heures, s’adaptant à… la clientèle présente dans le magasin. Magique, non ?


Pour suivre les nouvelles tendances, le blog de Bruno Daucé : www.mercadoc.org

 

LA LETTRE D’INFO

Inscrivez vous gratuitement pour recevoir les dernières astuces et conseils pour l’organisation de vos animations commerciales et artistiques

BESOIN DE CONSEIL ?

contactez-nous


Retour au sommaire du guide de l’animation